Pour du baseball/softball en français !

baseball-glove-bat

Baseball et Softball sont deux disciplines sportives parmi les plus populaires dans le monde.

Les États-Unis, qui l’ont codifié sous leur forme moderne et s’en sont revendiqué la paternité – ou à défaut, approprié l’identité – forment le point de départ du rayonnement de ces pratiques sur le globe. La toute puissante Major League Baseball, deuxième ligue professionnelle sportive la plus génératrice de revenus au monde après la National Football League, ne s’octroie t-elle par ailleurs pas le droit de délivrer le titre de champion du monde des clubs: les World Series ?

Un rayonnement qui s’étend évidemment dans les pays sous influence américaine dans le Nouveau Monde (principalement en Amérique anglo-saxonne et latine) mais aussi en Asie où la popularité de ces disciplines atteint des sommets. Bien plus qu’un passe-temps national, le baseball est aux États-Unis ce que le Cricket est au Royaume-Uni: une arme diplomatique au service d’enjeux politiques et économiques.

Les parents pauvres ? L’Europe et l’Afrique, à la peine dans cet univers de la balle à couture.

Une idée du chemin à parcourir ? la Confédération Européenne de Baseball annonce 118.000 licenciés en 2014 (chiffre stable), soit 10 fois moins que la Fédération Française de Tennis, deuxième sport le plus populaire dans l’hexagone. Si le baseball était aussi populaire en France que dans le monde (8ème rang) la Fédération Française de Baseball et Softball afficherait 420.000 licenciés…quand ils n’étaient que 11.200 passionnés à pratiquer le baseball/softball cette année là en métropole.

Mais de manière générale c’est bien dans la Francophonie que ces disciplines peinent à exister. 80 États ou Gouvernements, 274 millions de locuteurs (4% de la population mondiale), 5ème langue la plus parlée dans le monde et…moins de 75.000 amateurs de baseball/softball. Le désert.

Dans cet éloquent palmarès ce n’est même pas la France qui compte le plus de pratiquants mais le Québec, province canadienne d’irréductibles francophones encerclés par la culture et la langue anglaise. Esti de tabarnak !

Un rapide tour d’horizon de la toile et des librairies rend compte de ce triste constat: il n’existe que trop peu d’ouvrages, sites webs, magazines,…sur le baseball/softball en langue française. Or pour qu’une pratique se développe elle doit s’ancrer dans la culture populaire et cela passe par de la littérature, de la musique ou encore des films en français tout autant si ce n’est plus que par les résultats sportifs.

C’est l’objet de ce blog qui se propose d’apporter une pierre à l’édifice en parlant du baseball/softball sous toutes les coutures mais toujours en langue française !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s